Ajouter votre enseigne
  • You have no bookmark.

Vos favoris :0 enseigne

Connexion

JC MBIYE

Originaire de la Rép.Dem.Congo plus précisément du Kazaï oriental , région du diamant où il vit le jour en 1963 , Jean-Claude M’Biye s’installe à la capitale Kinshasa à l’âge de cinq ans.
Il fait son premier combat à 18 ans . Quatre ans après le combat du siècle d’Ali contre Foreman à Kinshasa , il fut pris lui aussi par le virus de la boxe qui s’était répandu dans tout le pays .
Il remporta par la suite plusieurs combats et fut même par deux fois champion du Congo .

Jean-Claude M’Biye arrive en France en 1986, inscrit à la fac de Lille II , l’année suivante à Tarbes il devient champion de France universitaire.
En 1988 passé professionnel , suite à sa naturalisation française l’année d’après il remporte le tournoi de France des jeunes ” pros ” .
Engagé dans le tournoi de France 91 où il y est malheureusement eliminé en demi-finale . Dans la poursuite de sa carrière JEAN-CLAUDE M’BIYE a décidément gravi pas mal d’ échelons . Des résultats on ne peut plus flatteurs qui ferait rêver plus d’un. Il termine deux fois champion de France des “super-moyen” ,demi-finaliste des championnats d’Europe , et a même battu les champions du Monde et d’Europe des de sa catégorie. C’est ainsi qu’il aura croisé les gants en championnat d’Europe, en 1996, avec la russe Andréi Skalikoff0. Classé 3° mondial, version WBC en 1995 , il sera la même année, challenger mondial du champion NIGEL BENN .
Passé l’âge de recevoir des coups, alors qu’il est au faîte de son art, en 1998 il décide de tout arrêter . Sa carrière fut si bien recconue que Pierre Mauroy alors maire de Lille lui remet la médaille d’or de la ville. M’biye s’est vite reconverti sans trop de peine . Aujourd’hui, éducateur dans la branche des Activités Physiques et Sportives (A.P.S) au service des sports dela ville de Lille .
A l’issu de sa carrière de boxeur , Jean-Claude M’Biye devient parallèllement entraîneur-manager au Boxing Club des Flandres, où il s’occupe des jeunes afin de favoriser leur intégration par le sport , il les conseiller et surtout veut leur éviter des mésaventures avec des gens mal intentionnés promettant ” des châteaux en Espagne” .
Malgré sa vie tranquille en France, Jean-Claude M’biyé n’a pas oublié ses origines de la République Démocratique du Congo où il envoie de temps en temps des gants , des casques, des cordes etc., du matériel de première nécessité pour l’exercice de la boxe. N’oublions pas que la République Démocratique du Congo a souvent été un grande pépinière de boxeurs de talents, dont notre Grand Champion.

Prev Post
Point Alcool Rencontres Informations
Next Post
Association Manassé